MULOT
 
 
 

Description

Une structure fil de fer métallique soudée, sphérique, dont la jupe inférieure tend à épouser le sol, enferme en son sein un ballon de basket-ball, prisonnier de trois billes porteuses. Solidaire de cette structure, et amarrée par le sommet, une armature métallique supporte deux blocs moteurs-réducteurs de vitesse alimentés sur batteries intégrées basse tension. Le moteur disposé de manière verticale entraîne l’autre moteur qui est positionné à l’horizontale, à l’aplomb du sommet du ballon de basket-ball . Un galet d’entraînement met celui-ci en rotation, et, suivant la géométrie des deux moteurs, fait déplacer l’ensemble de la structure dans n’importe quel sens sur le sol.

Ce concept de déplacement s’inspire de la constitution générale d’une souris d’ordinateur, mais tend à donner à la partie " boule " (ballon) une fonction motrice, et non simplement  " esclave ". La terminologie " Mulot " s’inspire quant à elle de la confusion qui a pu exister dans les paroles d’un de nos responsables politique, à propos de cet équipement informatique.

Le pilotage " intelligent " de ce robot est effectué par un programme en mémoire dans un micro-controleur PIC qui mesure en permanence les valeurs des résistances variables photo-sensibles disposées sur l’ensemble de la structure. Ce robot aura tendance à équilibrer ces mesures et, en fonction du programme choisi, recherchera à s’éloigner de la source lumineuse, ou, au contraire, à s’en rapprocher.


Le spectateur pourra donc " piloter " cette machine, en jouant physiquement de la lumière venant titiller les résistances variables, soit en leur portant ombrage, soit en leur apportant les Lux nécessaires à leur excitation. Les réponses vives et fuyantes, douces et caressantes, farouches et captivantes, furieuses et charmantes de la machine, juxtaposées aux réactions interloquées, aux déplacements physiques et à l’engagement corporel du spectateur, donnent à l’ensemble de ce dispositif interactif un rythme, une présence, une esthétique que chaque intervenant pourra agrémenter de sa propre sensibilité, de son propre intérêt à vouloir arpenter les méandres des frasques comportementales de cette mécanique " intelligente " à l’affut des variations lumineuses de son environnement.

Dimensions

Hauteur : 80 cm
Diamètre structure centrale : 35 cm
Encombrement au sol : 65 cm

Conception

Idée originale/Programmation : Jean-Pierre MANDON
Construction mécanique : Gérard BOYER
Construction électronique : Laurent COSTES