YOYO
 
 
 
 
 
 
 

Description

Le robot yoyo est un engin mécanisé qui a été mis au point en 1998 par LOEIL (Laboratoire Objet Espace Intelligent Langage) de l’Ecole d’Art d’Aix en Provence .

Cet objet a été conçu pour intervenir dans une chorégraphie en partenariat avec une danseuse. Le yoyo entraîne la danseuse dans l’espace, en même temps qu’il observe et capte des images pour entrer en corrélation avec elle.

Il s’agit d’un petit engin non autonome qui se déplace sur un axe vertical entre deux points : il se compose d’un système mécanique d’auto treuillage , d’un système électronique et d’un téléviseur embarqué ou disposé à distance.

L’appareil est conçu pour se déplacer en enroulant et en déroulant la corde qui le suspend au point haut.(hauteur maximum de 8 mètres)

Deux capteurs lui permettent d’enrouler et de dérouler son propre support dans un va et vient continuel entre le point de suspension haut et le sol .

Toutefois, si un intrus fait irruption dans son champ de déplacement vertical, il peut modifier son parcours en changeant de sens grâce à son système de détection. Une de ses tâches principales consiste à observer à partir d’une caméra embarquée son environnement immédiat.

Le bras de support de la caméra est monté sur une articulation qui se déploie dans un mouvement d’ouverture et de fermeture horizontale, et un mouvement de bascule sur un axe vertical. Ces combinaisons de mouvements sont liées à un travelling vertical avec enroulement en spirale. Les images obtenues sont restituées sur l’écran d’un téléviseur ou un mur de téléviseurs.

Le spectateur qui s’approche du dispositif est troublé, dès qu’il est dans le champ d’observation de la caméra, par une succession d’images inhabituelles et des points de vues très diversifiés.

Il est en situation d’observé par séquences intermittentes sans pouvoir localiser la caméra.